Ancienne Maison Gradelle

Il y a des restaurant qui nous marquent, qu’on n’oublie pas et dans lesquels on pense déjà revenir… Ce fût le cas pour moi lorsque j’ai dîner dans le restaurant : Ancienne Maison Gradelle.

Inspiré du roman d’Emile Zola « Le ventre de Paris » on assiste à décor travaillé du sol au plafond, une ambiance inédite et un cadre totalement atypique ! Un vrai coup de coeur pour ce restaurant aux allures du 19ème siècle.

Le lieu n’est pas très grand, une dizaine de table au rez de chaussée et un sous sol est disponible pour un repas d’affaires ou en grand nombre…

10338774_820113831455771_3029167049065342072_n

On apprécie notamment les tables spacieuses, pas obligé de squatter la table du voisin pour poser sa carafe d’eau et bannette de pain ! Et question intimité, c’est suffisamment espacé pour ne pas entendre les discussions voisines…

Pour rester dans cette ambiance, la table est joliment décorée par de la vaisselle au style baroque / ancien. Tout est raffiné et sobre, petit clin d’oeil au cure-dent emballé 😉 .

Le service est agréable, les serveurs sont aux petits soins, et de bons conseils.

Et dans l’assiette ?

Tout d’abord, il faut noter que la carte est elle aussi hors norme : Carte simple et aérer, dan le style d’un petit manuscrit (#bienvenue à poudlard).

Menu 37€ (Entrée + Plat + Dessert)  supplément fromage 5€ :

 4 entrées, 4 plats et 4 desserts au choix.

On re découvre les plats de famille en version gastronomique, dédicasse à Mamie Odette !

De mon côté, j’ai choisi « oeuf de poule, choux-fleur, pomme et véritables andouille de vire ». Une entrée délicieuse, subtile et légère, elle ouvre l’appétit et donne envie de découvrir la suite avec impatience. Accompagnée d’un vin blanc Domaine de Tholomies bio conseillé par le serveur, (il est légèrement sucrée), TOP !

Concernant le plat, j’opte pour une « fricassée de volaille fermière et gratin dauphinois ». Le plat est suffisamment copieux, la volaille est fondante et succulente, elle est mise en avant dans l’assiette car les accompagnements sont présentés à part ! (+1 pour le gratin dauphinois et belle découverte des coco de paimpol).

Petit bémol sur le dessert : « Entremet Pomme Caramel » , je ne l’ai pas trouvé gourmand ni appétissant par rapport au reste du menu, probablement un dessert surgelé. Dommage.

Gros + pour le pain (Maison Landemaine) qui est un pain à l’ancienne, bien épais et bien bon !

10456013_779375228862965_2825539583365064119_n

Que de beaux ingrédients pour un beau restaurant :

Viande : Maison Metzger

Volaille : Le cop St Honoré

Fromagerie Martine Dubois

Primeurs : Les vergers St Eustache

Boulangerie : Maison Landemaine

Epices : Maison Thiercelin

Coutellerie : Coutellerie Ceccaldi

Whisky : La Maison du Whiky

Merci à Philippe Model pour cette décoration.

http://anciennemaisongradelle.com/

5

PS : Aller faire un tour aux toilettes, ça vaut le détour …

Publicités